Une image vivante du bon Pasteur, doux et humble de coeur

Une période décisive : les années passées en captivité

La renommée de sainteté a accompagné Mgr Sloskans tout au long de sa vie. Mais les années que Mgr Sloskans passa en captivité, dans les camps des îles Solovki, puis en deportation, en Sibérie, le marquèrent profondément et furent décisives dans sa configuration au Christ. Ce qu’il y vécut dans des conditions extrêmes ne fut pas qu’une simple période de transition : ces années furent comme un fourneau qui transforma profondément son âme ; les traits principaux de sa figure spirituelle y furent dessinés. Sa personnalité y devint, au plus haut degré, sacerdotale, mariale et thérésienne. Pendant les 48 ans que Mgr Sloskans vécut après sa libération, ces traits devinrent encore plus expressifs, mais l’essentiel avait été mis en place pendant les 6 ans de captivité.

 

FaLang translation system by Faboba